Saturday, November 06, 2010

The snakebearer


L'heure est à la déchirure
la séparation, d'un commun désaccord
J'aimerai pouvoir me rouler en boule
comme un cloporte

L'arme du crime est au coeur des ébats
J'essaie de confondre l'irréel
de comprendre ce vide glacial
dont je tombe en désamour

Haine, méchanceté et indifférence
ton cocktail est amère et fait vomir

Le passé reste mon espace
dans lequel je t'ai vécu autre
inchangeable et inviolable
bien à l'abris de tes démons

Pourtant la boîte de Pandore fait pitié
à la vue du quotidien qui s'ouvre à mes yeux
d'une ampleur insoupçonnée, d'un cynisme incomparable

Nu comme un ver
je me gave de l'expérience
j'en tisse ma chrysalide
et j'amorce ma métamorphose

Labels: ,

0 Comments:

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home